Archives Journées du patrimoine

Chaque troisième week-end de septembre, le ministère de la Culture propose aux lieux d’accueil  d’insérer leurs propositions dans le cadre d’un thème national.
L’équipe du pavillon de l’Ermitage présente chaque année une nouvelle animation.
2020 : thème « patrimoine, apprendre pour la vie »

Balade commentée  » Apprendre à grandir, l’école à Charonne au XIXe siècle ». Forme de préfiguration de l’exposition « Enfances parisiennes au XIXe siècle », programmée à la Tour de Jean sans Peur en 2021, la promenade s’attache à restituer les conditions d’apprentissage de l’enfant, de la salle d’asile à la « communale ». Les lois  issues des ministères successifs de l’Instruction publique cadrent la chronologie du sujet, qui invite les visiteurs à lever les yeux sur les façades des établissements existants.

smart

2019 : thème « Arts et divertissements »

Atelier-démo « La montée en épingles », de l’art et la manière de la dentelle.
Une séance animée par Louise Thomas, élève-restauratrice à L’Institut National du Patrimoine, autour de la coiffe légère en dentelle dite »bagnolette », élaborée par les soins de la duchesse d’Orléans.

flyer 2 dentelles - copie

2018 : thème « L’art du partage »

Rando-commentée « Femmes abbesses, l’exercice cloîtré du pouvoir ».
A l’occasion des 300 ans du pavillon de l’Ermitage, retour sur les destinées de la Duchesse d’Orléans et de sa fille Louise-Adélaïde, abbesse de Chelles puis simple religieuse au couvent de la Madeleine de Traisnel, dont subsistent des éléments dans le 11e arr. actuel.
La randonnée s’attache à restituer le paysage spirituel et campagnard de Charonne, de chapelles en retraites, de sanctuaires en chemins oubliés.
DSC_4251

2017 : thème « Jeunesse et patrimoine « 

Visite en famille « pirouettes et trottinettes ». Une approche ludique des jeux de l’enfance et des principes de l’éducation aristocratique aux XVIIIe et XIXe siècles. La visite commentée est émaillée d’anecdotes sur la formation de l’esprit et des corps des filles et des garçons « bien nés », du siècle des Lumières à l’enfance de Louis-Philippe.

2016 : thème « Patrimoine et citoyenneté »

Balade « Femmes solidaires, architecture sociale et patrimoine remarquable de Charonne ». L’itinéraire croise les personnalités marquantes du début du XXe siècle et leurs réalisations bâties,  visibles depuis l’espace public : crèches, logements, dispensaire.

2015 : thème « Patrimoine du XXIe siècle »

Balade « Patrimoine périphérique, de l’Ermitage aux tours Mercuriales ».
Inscrit à l’Inventaire des monuments historiques en 1928, l’Ermitage est le témoin de profondes mutations urbaines. Le parcours franchit le périphérique pour appréhender les réalisations les plus contemporaines, des Mercuriales à l’annexe de la mairie de Bagnolet, et arpenter les limites de l’ancien domaine foncier de Bagnolet.

2014 : thème « Patrimoine naturel, patrimoine culturel »

Balade « Sur la piste des grands domaines fonciers du XVIIIe siècle ».
Démantelées et loties, les anciennes propriétés des hauteurs du  » Grand Charonne » ont laissé peu de vestiges. Si la toponymie reste discrète, les dénivelés et les indices paysagers sont autant de marqueurs d’occupations anciennes, du château de Charonne à la lisière du Père Lachaise, jadis la résidence de repos des Pères jésuites.

2013 : thème « 100 ans de protection des Monuments historiques »

Balade sur la piste des monuments protégés, en déshérence ou en devenir (20e arr.)
Mesures conservatoires d’urgence ou premières étapes d’une protection concertée, les inscriptions et les classements au titre des Monuments historiques accompagnent  l’ouverture  du champ patrimonial au « petit patrimoine » local, lequel jalonne les rues du 20e arr., des regards au chemin de fer. Une balade qui fait le point sur les contraintes et les besoins liés à la valorisation de cet héritage, au sein d’un cadre urbain très densifié.